« It’s the economy, stupid ! »

Robeco France
 
17/02/2017
Les marchés continueront à se fier aux données et non aux déclarations controversées de Donald Trump

Selon Lukas Daalder, Directeur de l'investissement de Robeco Investment Solutions, les marchés actions ont largement ignoré toutes les déclarations politiques controversées du nouveau dirigeant américain, tandis que les marchés obligataires sont plus tournés vers ce qui se passe en Europe. En écho à la formule rendue célèbre par l'ancien président Bill Clinton lors de sa campagne électorale victorieuse en 1992, « It’s the economy, stupid ! » sera probablement la force dominante pour les investisseurs et non pas Donald Trump.

Lire l'analyse mensuelle de Lukas Daalder, Directeur de l'investissement de Robeco Investment Solutions, et nos dernières actualités sur : https://www.robeco.fr/actualites/index.jsp


loading...