Mensuel Octo AM sur le marché obligataire chinois - Février 2017

Octo Asset Management
 
20/02/2017
La Banque Populaire de Chine a successivement relevé les taux sur les facilités de crédit

La Banque Populaire de Chine a successivement relevé les taux sur les facilités de crédit, à savoir les prêts à moyen terme, le repo sur les opérations d’open-market, et les facilités de prêt marginal. Ce mouvement confirme l’intention de la banque centrale chinoise d’entamer le resserrement de sa politique monétaire et un processus de désendettement, ceci dans le but de freiner la surchauffe du marché du crédit. En attendant, la Banque Populaire de Chine a injecté 60 Milliards de Yuan CNY dans le marché monétaire pendant la période du nouvel an chinois, une action habituelle de la banque centrale afin de pallier au manque de liquidités pendant la période de vacances.

Le rendement des obligations souveraines à 10 ans a augmenté de 10 points de base à 3.41%, et le spread entre les obligations de maturité 5 ans et 10 ans s’est écarté de 37 points de base. Le rendement à 10 ans des obligations municipales s’est littéralement envolé à 4.15%. Le marché privilégie les investissements à court terme comme les certificats de dépôts au détriment du crédit, compte tenu des niveaux actuels : le rendement des certificats de dépôts notés AAA à échéance 3 mois atteint des niveaux autour de 4.6%. Par ailleurs, le volume d’échange sur le crédit est resté faible et les spreads de crédit se sont globalement écartés. Le spread de crédit sur les obligations notées AAA à 5 ans a augmenté de 47 points de base pour un rendement à 4.43%, et le spread des obligations AA- à 5ans a augmenté de 41 points de base pour un rendement à 6.37%. Dans ce contexte, le taux de change a baissé pour toucher un niveau autour de 6.86 CNY-USD.

Le consensus actuel du marché s’oriente vers une poursuite de la politique de resserrement monétaire et de désendettement par la Banque Populaire de Chine. Celle-ci semble justifiée par les impulsions de la FED et par la réaction du marché face aux récentes publications des données PMI et CPI. Si la FED maintient une politique de hausse des taux, la Banque Populaire de Chine suivra. L’accumulation des risques dans le secteur de l’immobilier et du crédit pourrait alors éclater au cours de ce resserrement monétaire. Ce n’est donc pas le bon moment pour acheter du crédit. Néanmoins, les taux nets actuels des obligations souveraines, soit après l’effet taxe, atteignent des niveaux attractifs pour les quelques investisseurs à long terme. La patience reste donc de mise et nous pensons que d’importantes opportunités d’achats vont arriver au cours du troisième trimestre 2017 avec le rendement des obligations souveraines qui devraient encore augmenter de 40 points de base. Les investisseurs doivent surtout rester attentifs au risque de liquidité durant la phase de retournement du marché du crédit.

Yun Xiong - Joelle Harb,CFA

Eigen Investment/ Octo Asset Management

117 avenue des Champs Elysées – 75008 Paris


loading...