Et alors ?

Invesco Asset Management France
 
15/03/2017
Un billet d'Esprit - Mars

Lorsque l’économiste décrit le monde tel qu’il le voit, l’investisseur se demande souvent quelles conséquences il doit en tirer. Lorsque le Brésil a annoncé son huitième trimestre consécutif de contraction économique, le constat est sévère : en baisse de 9% depuis le sommet de 2014, le PIB pointe sans ambiguïté une récession significative et durable. Et le marché brésilien ? Il suit une trajectoire pour le moins distincte : l’investisseur européen qui aurait acheté il y a un an aurait déjà plus que doublé sa mise ''(1).

Il existe bien des liens entre économie et marchés, mais tellement indirects et instables que chaque statistique apporte autant de questions que de réponses à l’investisseur. Une seule chose est sûre : c’est un métier épuisant.

''(1) De février 2016 à février 2017, l’IBOV a progressé de 113% en euros, et 60% en réals. Source Bloomberg.


loading...