Tempête dans un verre d'eau ?

Lyxor AM
 
27/03/2017
Des retournements de tendance ont été observés sur les marchés.

Des retournements de tendance ont été observés sur les marchés, la division au sein des Républicains risquant de compromettre la dynamique de réforme aux Etats-Unis. Outre-Manche, la BoE a changé de cap sur fond d'inflation dépassant son objectif. S'il a été ressenti dans toutes les classes d'actifs, le retournement de tendance s'est surtout concentré sur les marchés américains et britanniques. Il a eu une incidence négative sur les actions et le crédit à haut rendement, tandis que les rendements souverains se sont tassés. Pourtant, la dépréciation du dollar américain vis-à-vis des devises du G10 et des marchés émergents a eu des répercussions plus profondes. Elle s'est en effet traduite par une sous-performance des actions japonaises par rapport à leurs homologues européennes.

Les retournements de tendance ont des implications négatives pour certaines stratégies de hedge funds. Sans grande surprise, l'indice Lyxor CTA Broad a enregistré une sous-performance la semaine dernière, avec un recul de 1,6% tandis que les fonds Market Neutral L/S Equity se sont eux aussi inscrits dans le rouge. Dans le même temps, les stratégies Global Macro, L/S Equity et Event Driven ont fait preuve de robustesse. Les fonds Fixed Income Arbitrage et L/S Credit ont globalement surperformé (+0,4%), même si certains gérants ont également achevé la semaine en territoire négatif. Comme évoqué dans les éditions précédentes de ce rapport, nous restons fermement convaincus que les stratégies Fixed Income Arbitrage et L/S Credit non directionnelles sont en mesure de dégager des rendements attrayants en 2017.

D'une manière générale, il semble que les investisseurs soient à l'affût d'éléments justifiant des prises de bénéfices. La réforme de la santé n'est pas, en soi, une thématique cruciale pour le marché. C'est plutôt une illustration de la capacité de D. Trump à fédérer le parti républicain et à avancer dans d'autres domaines tels que la réforme fiscale. Le mouvement haussier des derniers trimestres est survenu dans le contexte d'une amélioration de la dynamique économique, qui se poursuit avec la même intensité. Les indices PMI préliminaires pour le mois de mars en Europe, publiés cette semaine, ont fait preuve de fermeté, dépassant les niveaux antérieurs et les attentes. Aux Etats-Unis, les enquêtes régionales auprès des entreprises ainsi que la confiance des ménages continuent de refléter une activité économique saine. Toutefois, après avoir adhéré aux espoirs de réforme et de croissance des bénéfices des entreprises, les investisseurs souhaitent que ceux-ci se concrétisent dans les chiffres. A court terme, les actifs risqués paraissent par conséquent quelque peu fragilisés et nous abaissons la pondération des gérants CTA de surpondération à un niveau neutre, car leur positionnement très long sur les actions ne nous convainc pas. Toutefois, au-delà du court terme, nous demeurons optimistes à l'égard des actifs risqués et de la capacité des gérants CTA à dégager des rendements non corrélés aux classes d'actifs traditionnelles.


loading...