Les États-Unis n’ont pas encore qualifié la Suisse de manipulateur de devise

M&G Investments
 
27/04/2017
par Mario Eisenegger La Suisse a récemment fait les gros titres après avoir été identifiée par le Trésor américain comme l’un des potentiels manipulateurs de devise. S’agissant des pays à risque, un rapport publié récemment par le Trésor américain établit trois critères principaux qui lui permettent d’évaluer si un pays « adopte des pratiques déloyales ». Premièrement, le pays possède un bilan commercial bilatéral …

loading...