Un problème avec le salaire horaire moyen aux États-Unis et pourquoi il pourrait sous-estimer l’ampleur de l’inflation salariale

M&G Investments
 
19/05/2017
par Ben Lord La dernière fois que les États-Unis ont connu un taux de chômage inférieur à 5 % et des anticipations d’inflation de l’ordre de 2 %, le taux des fonds fédéraux était supérieur à 5 % et avait été fortement relevé auparavant. Sous la présidence de Janet Yellen, la Fed n’a pas rechigné à laisser ses taux à un niveau bas en dépit d’une résorption du sous-emploi car la progression des salaires s&rsq…

loading...