Nouvelle période d’incertitude pour le Royaume-Uni

Candriam
 
09/06/2017
Le pari de provoquer des élections anticipées pour conforter sa majorité conservatrice a été perdu...

Le pari de provoquer des élections anticipées pour conforter sa majorité conservatrice à la veille de l’ouverture des négociations avec l’Union Européenne a été perdu par Theresa May : le parti Conservateur n’a pas réussi à garder l’avance confortable dont il bénéficiait lors de l’annonce des nouvelles élections en avril dernier.

Alors que les résultats sont presque définitifs, le parti Conservateur a perdu la majorité absolue (326 sièges) avec seulement 318 sièges. Jeremy Corbyn pour le Labour a quant à lui, réussi à replacer le parti Travailliste sur l’échiquier politique (261 sièges en hausse de 29 sièges). De même, dans une moindre mesure, les Lib Dems « Liberal Democrats » ont également regagné quelques sièges (12).

En savoir plus : https://www.candriam.fr/fr/professional/market-insights/assets-class/macro/nouvelle-periode-dincertitude-pour-le-royaume-uni/


loading...