Maillot jaune pour les valeurs technologiques, qui tirent les hedge funds vers le haut

Lyxor AM
 
24/07/2017
La marée qui monte soulève tous les navires.

La marée qui monte soulève tous les navires. La surperformance marquée des valeurs technologiques a porté l'indice S&P 500 jusqu'à de nouveaux records la semaine dernière ; ce secteur représente en effet 23% de l'indice actuellement. L'indice MSCI World a ensuite enregistré de nouveaux records à son tour, compte tenu de la part considérable des actions américaines (59%) dans l'indice de référence. Le récent rebond se déroule sur fond de publication des résultats financiers pour le deuxième trimestre aux Etats-Unis. Ces résultats s'avèrent jusqu'à présent très positifs s'agissant des sociétés du secteur technologique. Selon Bloomberg, 8 sociétés technologiques ont déjà publié leurs résultats pour le deuxième trimestre et le niveau total de la surprise (c.-à-d. l'écart entre les bénéfices effectifs et escomptés) avoisine 8%. Le secteur n'est pas excessivement valorisé si l'on en croit les indicateurs de valorisation.

Ces évolutions du marché ont eu des répercussions importantes sur la performance des hedge funds. Les positions longues des fonds Event-Driven et L/S Equity sur les valeurs technologiques ont porté leurs fruits et contribué à la surperformance de ces deux stratégies la semaine dernière. Les actions dites « FANG » (Facebook, Amazon, Netflix et Alphabet) comptent parmi les valeurs favorites des spécialistes de la sélection de titres fondamentale. Les fonds Event-Driven ont également bénéficié de leurs positions dans les secteurs des biens de consommation non cyclique et de la communication. Les gérants CTA ont dégagé des rendements positifs après un début de mois plus compliqué, en partie du fait de leurs positions longues à la fois sur les actions et les obligations. Les positions longues sur l'euro par rapport au dollar américain ont également contribué à la performance. Sur le plan des incidences négatives, les fonds Global Macro ont été pénalisés par les pertes liées à l'appréciation de l'EUR vis-à-vis de l'USD et par la sous-performance des actions européennes par rapport à l'indice S&P 500. Les performances de certains gérants ont également pâti de positions longues sur les matières premières agricoles et de positions courtes sur les marchés obligataires.

Nous maintenons la surpondération des stratégies Event-Driven et Fixed Income Arbitrage. Nous confirmons également la surpondération des gérants Macro ciblant les marchés émergents. Nous conseillons en parallèle de sous-pondérer les stratégies CTA et L/S Equity Market Neutral. Enfin, notre positionnement est neutre sur les stratégies L/S Equity et L/S Credit.


loading...