Actions zone euro : 2016, année « croissance » ou « value » ?

Schroders
 
19/01/2016
Actions zone euro : 2016, année « croissance » ou « value » ?
 
FRA

Dans un contexte de relative résilience de l’économie européenne et de poursuite de l’action de la BCE, nos stratégistes restent positifs pour les actions de la zone euro.

Pour débuter l’année 2016, nous vous proposons d’échanger avec Martin Skanberg, gérant du fonds Schroder ISF(1) Euro Equity , sur les perspectives du marché et les thèmes privilégiés par son équipe. Il abordera notamment :

• Le contexte économique mondial et la qualité de la croissance européenne

• Les facteurs positifs et les risques pour la poursuite de la croissance

• La dynamique bénéficiaire des entreprises et l’évolution des valorisations

• Les perspectives pour les différents styles (croissance, value, qualité)

• La volatilité et les opportunités de stock picking qu’elle implique

  • Date : 19 janvier 2016 à 8h45
  • Lieu : Schroders, 8 rue Lammenais – 75008 Paris. Métro : George V

Nous espérons avoir le plaisir de vous accueillir lors de ce petit-déjeuner, et vous remercions par avance de bien vouloir nous confirmer votre présence par retour d’e-mail ou de téléphone auprès de :

'''Citigate Dewe Rogerson

''Yoann Besse - yoann.besse@citigate.fr / +33 (0)1 53 32 78 89

''Laurence Bault – laurence.bault@citigate.fr / +33 (0)1 53 32 84 78

''Dominic Riding – dominic.riding@citigate.fr / +33 (0)1 53 32 84 74

'''A propos du fonds Schroder ISF EURO Equity :

• Investi en actions de la zone Euro et éligible au PEA, il a généré une performance annualisée de 13,2 % sur cinq ans à fin novembre 2015 contre 9,9 % pour son indice de référence le MSCI EMU, avec une volatilité inférieure(2). Depuis le début de l’année 2015, il a progressé de 18,8 % contre 16,5 % pour l’indice.

• Le fonds met en œuvre une gestion de conviction, sans biais de style systématique. Le gérant recherche les sociétés dont le marché sous-estime le potentiel de croissance, d’amélioration des marges et de performance. La conviction sur un titre dépend de la détermination d’un « point de retournement » à partir de changements des fondamentaux de l’entreprise. Il s’appuie sur une équipe de 13 analystes sectoriels.

• Le portefeuille est concentré sur environ 50 à 60 valeurs de grande capitalisation, et les paris actifs par rapport à l’indice se situent généralement autour de 80 %.

• A fin novembre 2015, l’encours du fonds est de 3,32 milliards d’euros.

(1) Schroder International Selection Fund est dénommé Schroder ISF dans ce document.

(2) Performances nettes de frais de la part C acc EUR, Isin LU0106235459. Volatilité du fonds sur la période : 18,7 %. Volatilité de l’indice sur la période : 20,2 %


loading...